#positivity

Quand le ciel et la mer s’unissent dans les cieux, ils nous rappellent l’immensité et la profondeur de l’harmonie.

Ils nous rapportent à l’essentiel, à la nécessité de se taire pour observer.

Ils nous enseignent qu’une contemplation peut devenir une méditation.

Ils nous entraînent dans le moment présent parce que cette grandiosité est une synchronicité parfaite des éléments: lumière, noirceur, angle, reflet et ouverture.

Elle n’est pas éternelle.

Comme nous.

Comme nos enfants.

Comme l’équilibre.

Soyez bons, dans l’instant présent. Offrez le meilleur de vous-même à chaque instant. Soyez cette perfection immortalisée dans la poésie de ce cliché.

L’océan a pris d’assaut le ciel.

Nous sommes des poussières dans l’univers; aussi bien virevolter dans la lumière pour s’émerveiller devant combien la magie opère pour l’enfant en nous.

Il est de ce monde, des scènes tellement émouvantes que les mots échouent à décrire. Une étoile scintillante, la constellation d’Orion, un mouvement d’entraide, un ruisseau lumineux, le rire haut-perché d’une vieille qu’on affectionne, le gros-colleux du petit dernier, la bouffe de grand-maman, un souper de famille, notre potager en pleine croissance, nos enfants qui nous épatent.

La vie se livre à nous a petits pas, sans flafla. Elle est vraie, elle se compose de tout ce qu’on aime, tout ce qu’on attend, tout ce qui nous rend vulnérable. Elle est merveilleuse et magique. Elle est douce et rude à la fois. Elle est roses et marguerites, pivoines et muguet.

Elle se livre à nous comme on lit notre roman préféré, comme on dévore une série qu’on découvre, comme on embrasse un amant. Tranquillement, avec force et passion, comme un bon feu qui crépite. Elle est délicieuse et sait se faire attendre. Elle est audacieuse et retrousse les filtres un à la fois. Elle devient coquine quand on espère, quand on fume de l’intérieur, quand un mot nous chavire, quand des yeux nous appellent.

Elle est de terre lorsqu’on nous rappelle au cycle et à l’ordre des choses. Lorsque notre hiver est arrivé porté par l’immaculé et qu’il s’allonge sur nos flancs savants, dans notre dernier lit blanc. Il nous rejoint telle la douce neige qui tombe ou tel un blizard qui s’abat par surprise.

Elle est d’air et de lumière lorsqu’on lâche-prise sur notre quotidien terrestre et tout ce qui nous afflige. Comme à l’automne, elle vente sur notre vie pour débarrasser ce qui doit, remettre du mouvement dans nos cheveux et faire frémir cette peau délicate et mortelle qui nous recouvre.

Dans le rêve, on s’en détourne pour embrasser le céleste et danser avec le soleil d’autres galaxies. Mais on y revient toujours car elle est chez soi.

Je veux dire merci au gars qui m’a fait rire aujourd’hui. Je ne sais pas qui tu es. C’est alors que je conduisais, bien concentrée sur des pensées pas super positives, que tu m’as dépassée. T’avais un bonhomme qui montre ses fesses de collé dans la vitre du passager arrière. Tu l’as activé, le bonhomme m’a fait un moon, j’ai pouffé de rire, t’as continué ton chemin, j’ai pris ma sortie d’autoroutre… t’as changé mon mindset pis t’as fait ma journée.

Merci.

www.youtube.com/watch

I have to share this video that I found on LinkedIn today. This is a well invested 4ish minutes of your time, maybe the best 4 minutes of the week.

This gentleman is talking about positive leadership in the workplace, providing real examples. This is totally translatable in communities and in your family. Being a leader, a leader that everyone will follow, means that you have integrated that you are nothing alone. True leaders stand out because they know how important it is to have everyone on board. They will achieve that by putting others first and creating a safe place and a place everybody will feel welcomed.

I suggest you watch this and think about your goals and how you thought about getting there. I am sure you will see new opportunities after you’ve watch this video.

Night time

I have never been a real morning person. I fake it because life is requesting of me that the days begin early. And it’s fine. I enjoy doing a lot of things in the morning to relax a bit in the afternoon, « savourer » a little sleep in a sun ray.

Every moment count

I have become a mother not so long ago and my cycles (day-night-sleep) have changed. Ever since, I realize everyday how life is about small things and my ability to make every moment count. For example, we I come home at night with my son, we don’t have much time together before he goes to bed. So, what do I do? I play with him until dinner time. I leave my phone in a drawer somewhere (unless I take pictures) and I am fully present with him, for us both. I don’t want to be angry at Time. I am presently reconsidering some choices that I made to allow me to spend more family time… I will get there.

After dinner it’s bath time and, then, we play again. Finally, he goes to bed and my wounded torture mother heart feels better because the evening mattered.

I apply the same mindfulness concept for myself. When the lights go off, it is the time for me to connect with my soul and to bond with nature.

Sometimes it happens all in my head when I review the day and consider if my decisions are align with my plan. Mostly in summer, I will enjoy a small walk in the warmth of the night to recharge my battery and connect with magic and mystery.

Connecting with myself every night has always helped me to stay strong and captain of my destiny. I am not alone now but I will never give up on Me and will continue to date myself every night. For my own good.

Raising kids is also about what we want them to remember when we’ll be gone. It makes me cry when I really think of it but it will happen sooner or later…

So, I am thinking, the next thing I would like my kids to remember after everyone deserves to be respected (you first), would be how to keep a positive focus on life.  That requires discipline, efforts and training.

I found this challenge on Pinterest and found it would be a good place to start.

pin.it/6gtvag4rc3npdt

pantalon

Are you ready for the challenge? Let’s do this!