Je suis Dee.

À propos

Je suis cette amie qui n’a l’air de rien, qui apparaît rarement sur les photos, qui n’est pas le centre de l’attention mais qui se révèle être un peu fofolle, qui surprend par son humour acéré, qui est authentique et dévouée à ceux qu’elle aime.

Mon plus grand don est d’être capable de regarder la vie dans les yeux, avec lucidité. Est-ce que je fais toujours les meilleurs choix? Certainement pas! Mais comme un double tranchant, cela m’a rendue plus mûre et une meilleure personne. Et, ça constitue un arsenal puissant pour faire rires les gens autour de moi… ah… l’auto/dérision.

Ce blogue est à l’image de mes facettes de femme. Une mère, une artiste, une chamane, une amante, une femme avec un projet caché (que je dévoilerai en temps voulus).

La maman

J’essaie d’inculquer à mes enfants des valeurs profondément ancrées en moi comme: la gentillesse, la compassion, prendre soin de soi et des autres et le respect. Ne vous méprenez pas, je suis capable de rigidité, de dictature et de sacarsmes, mais je n’ai pas envie d’être cette personne. TOUS LES JOURS, je choisi d’être une meilleure personne pour montrer à mes enfants qu’on a le choix, que l’on peut tous devenir l’homme ou la femme que l’on souhaite vraiment. (Ah, puis lâchez-moi les questions de genres, nous sommes tous des Humains qui partageons un bagage génétique avec des primates et même des porcs. Respect à la vie SVP!)

Autres facettes à ajouter

Youtubeuse ou Podcasteuse

Est-ce que cela pourrait être une avenue pour mon projet secret? Je l’envisage, mais nous n’y sommes pas encore. Je vous demanderai probablement de l’aide. Vous deviendrez les critiques!

Globe-trotter

J’espère ajouter une facette globe-trotteuse à ma feuille de route d’ici quelques années, quand mes enfants auront grandi un peu et quand j’aurais finalement fait l’acquisition de mon passeport… faut vraiment que j’arrête d’en parler.

Restez donc, le temps d’un café.

Comme le disait ma grand-mère: Fumez, fumez, vous êtes pas pressés!

Comme on dit: autres temps, autres moeurs… Les choses changent; les gens, pas vraiment.

Je souhaite que vous trouviez dans ce blogue quelque chose qui vous parle assez pour que vous ayez envie de m’écrire ou de partager mes textes… ou peut-être même les deux!

À pluche,

Dee.